Les choses à savoir sur le découvert bancaire

Il n’est pas souvent rare d’entendre de la part des banques le terme découvert bancaire. C’est un terme récurrent dans le monde de la finance. C’est quoi concrètement un découvert bancaire ? Quelles sont les choses à savoir sur le découvert bancaire ? Le présent article vous en parle. Bonne lecture !

C’est quoi un découvert bancaire ?

On parle de découvert bancaire lorsque votre compte courant en banque est débiteur. Autrement dit, si vous avez un compte affiche un solde négatif, il est considéré comme à découvert.

A lire également : Comment scalper le trading ?

Généralement, il arrive lorsque vous faites des dépenses au-delà de la somme que vous disposez en banque. Cependant, ce ne sont pas tous les comptes en banque qui peuvent être à découvert. Avant de l’être, il faut un contrat préalablement signé entre le titulaire du compte et la banque. Dans ce genre de cas, on parle de découvert bancaire autorisé.

Les personnes autorisées à avoir un découvert bancaire 

Généralement, les découverts bancaires sont accordés aux entreprises qui effectuent régulièrement des transactions comme le paiement d’un fournisseur ou le règlement d’un client. Parfois, ces entreprises peuvent avoir besoin d’un découvert bancaire le temps d’encaisser un paiement afin de solder la banque.

A lire aussi : 5 astuces pour réussir dans le monde de la finance

Aussi, des particuliers peuvent faire recours au découvert bancaire mais seuls la banque peut décider de vous l’accorder ou non. Si vous êtes un employé en CDI avec une bonne marge salariale, vous serez plus susceptible de se voir autorisé un découvert sur votre compte en banque. Cependant, il y a un plafond à ne pas excéder.

Le découvert bancaire n’est pas gratuit

Comme mentionné plus haut, le découvert bancaire, c’est avoir un solde négatif sur son compte. Autrement, c’est dépenser l’argent qu’on n’a pas encore. Cet argent dépensé, la banque vous l’a prêté. Donc vous lui devez un remboursement suivi des intérêts. Ce taux d’intérêt varie d’une banque à une autre mais ne dépasse pas les 13 %. Le délai de remboursement ne doit pas être au-delà de 15 jours par mois.

Le montant d’un découvert bancaire diffère d’un client  à un autre

Le plafond d’un découvert bancaire dépend d’un client à un autre. Avant toute signature du contrat autorisant un découvert bancaire, la banque prend en compte divers critères notamment le salaire du client, son épargne et autres. Donc une personne avec un salaire de 3.OOO euros par mois n’aura pas le même plafond qu’une personne avec un salaire de 2.000 euros mensuel.

Il en est de même pour les entreprises. La banque analyse son flux de transactions, sa qualité de bon client ou non et aussi de son secteur d’activité.

à voir