Quel mandataire auto Allemagne choisir ?

Désirez-vous acheter une voiture en Allemagne ? Solliciter les services d’un mandataire présente de nombreux avantages. Mais quel mandataire choisir ? C’est bien la question que se posent plusieurs personnes. Pour vous permettre d’éviter toute mauvaise surprise, nous vous présentons dans cet article les critères sur lesquels vous pourriez vous baser pour choisir votre mandataire.

L’ancienneté du mandataire

Comme dans plusieurs autres secteurs, l’ancienneté est un élément clé pour déterminer le sérieux et la fiabilité d’un mandataire auto Allemagne. En se référant au nombre d’années qu’il a déjà effectuées sur le terrain, on évite plus facilement les mauvaises surprises. Le nombre d’années minimum pour qu’un mandataire soit plus ou moins fiable est de 3 ans. Cependant, ce critère et l’ancienneté ne suffisent pas pour déterminer la fiabilité d’un mandataire.

Lire également : Comment calculer le malus écologique ?

La réputation du mandataire

La réputation est un autre élément clé dans le secteur de l’automobile. En effet, un mandataire qui possède une bonne renommée est une référence dans le milieu. Pour trouver les profils qui remplissent ce critère, vous pouvez visiter les sites qui répertorient les mandataires ou encore lire la presse. Il est donc important de contrôler les éléments comme le capital social et l’avis des consommateurs sur les forums d’avis.

Le capital du mandataire

Pour mieux cerner ce critère, il est important de comprendre ce qu’est un capital social. En effet, le capital social est l’ensemble de l’argent et des biens que les actionnaires d’une société fournissent à celle-ci en échange de certains droits sociaux. Il est donc la valeur ou l’image de la capacité financière de la société. Ce critère donc important pour déjouer les arnaques. Il suffit pour ce fait de consulter le montant du capital social de la société du mandataire. Pour être certain d’avoir affaire à un mandataire fiable, celui-ci doit avoir un capital social de 10 000 € au moins. Il faut comprendre plus cette somme sera élevée, mieux ce sera pour l’image du mandataire.

Lire également : C’est quoi un frein ?

Un statut de société et non d’autoentrepreneur

Si votre mandataire appartient à une société plutôt que d’être un autoentrepreneur, vous pouvez davantage lui faire confiance. En effet, un autoentrepreneur n’est souvent pas assuré pour les voitures. Il ne possède pas non plus de bureau fixe où on peut le retrouver. De même, il n’est pas soumis aux lois un peu comme pourrait l’être une société. Il en ressort donc que son profil présente des risques élevés. C’est pourquoi il est préférable de se tourner vers une société qui est parfaitement en règle.

En résumé, ces quelques critères permettent de trouver le mandataire auto Allemagne qu’il vous faut.

à voir