Puis-je cumuler la Paje et les allocations familiales ?

cumuler la Paje et les allocations familiales

La prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) est une aide qui permet à tout parent de faire face à des charges spécifiques. Précisément, c’est une allocation de base qui sert à financer l’entretien et l’éducation des mineurs. En plus, elle ne concerne que ceux qui ont moins de 3 ans. C’est alors normal de connaitre s’il est possible de cumuler la Paje et les allocations familiales. Pour en savoir davantage, lisez ce qui suit.

C’est possible de cumuler la Paje et les allocations familiales

Vous pouvez bénéficier de l’allocation de base au cas où vous auriez plusieurs naissances, soit une par enfant né du même accouchement. Cette subvention est tout à fait cumulable, mais à certaines conditions. Il faut qu’il s’agisse d’une :

A lire également : Les villes les plus rentables pour investir

  • allocation journalière de présence parentale (AJPP) ;
  • allocation de soutien familial (ASF) ;
  • prime à la naissance.

De ce fait, vous ne pouvez associer votre Paje qu’avec les prestations ci-dessus mentionnées. Cependant, ce n’est pas la seule condition, car vos revenus doivent être systématiquement inférieurs à une certaine échelle.

Cumul de la Paje et de l’AJPP

L’allocation journalière de présence parentale est une somme versée si vous vous occupez directement de votre enfant malade, accidenté ou handicapé. Pour ce cas d’espèce, l’État vous accorde une somme quotidienne pour chaque journée ou demi-journée passée avec votre progéniture. Toutefois, cela doit se faire en 22 jours au plus dans le mois, et ce, pendant 3 ans.

A lire également : Moto G7 donne déjà des signes de vie, ses caractéristiques et son design à découvert

Cependant, pour obtenir une telle aide ajoutée à la Paje, il y a inéluctablement des conditions à remplir. Vous devez délivrer un certificat médical qui confirme l’état de santé sensible de l’enfant.

Ce qui requiert d’ailleurs votre assistance obligatoire. La personne qualifiée pour délivrer un tel document est le médecin traitant qui s’assure de mentionner la durée des soins.

C’est après que le dossier est transmis à votre Caisse d’Allocation familiale ou votre Mutuelle Sociale Agricole. Néanmoins, il importe de préciser que cette aide est valable pour vos enfants ayant moins de 20 ans.

Cumulation de la Paje et de l’ASF

Même avec votre prestation d’accueil du jeune enfant en cours, vous pouvez également solliciter une allocation de soutien familial. En réalité, c’est une aide financière octroyée à un parent qui élève seul un enfant ou qui reçoit une pension alimentaire peu significative.

De même, quand l’enfant est privé de l’aide de ses deux parents et recueilli par un demandeur, cette enveloppe peut avoir lieu. C’est une prestation perçue jusqu’à ce que le mineur atteigne l’âge de 20 ans. Par ailleurs, pour entrer en possession d’une telle somme, vous pouvez télécharger le formulaire sur le site du service en question.

Association de la Paje et de la prime assurance

La prime assurance est une enveloppe financière que reçoivent les parents une seule fois après chaque naissance. Elle permet de faire face aux dépenses liées à l’arrivée d’un bébé. Précisément, c’est une aide proposée par la prestation accueil du jeune enfant.

Pour ce faire, si les parents reçoivent déjà la Paje pour un premier, ils peuvent absolument bénéficier des deux prestations à temps. En outre, pour en bénéficier, il vous suffit de télécharger le formulaire via le site de la prestation afin d’en faire la demande.

Ce n’est toujours pas possible de cumuler la Paje et les allocations familiales

cumuler la Paje et les allocations familiales

Bien qu’il soit possible de cumuler la Paje et les allocations familiales, force est de préciser que certaines aides ne s’y prêtent pas. À juste titre, il n’est pas envisageable d’associer l’allocation de base et le complément familial. Ici, il est question d’une subvention versée aux parents ayant à charge au moins 3 enfants de plus de 3 ans. Aussi, ces derniers doivent-ils avoir moins de 21 ans.

À côté de ces conditions minimes, sachez que vos revenus ne doivent pas excéder un montant fixé. En effet, pour un couple ayant 3 enfants, le revenu s’il est unique ne peut excéder 39 195 € par an. Par contre, si le salaire vient des deux côtés, celui-ci ne peut être au-delà de 47 947 € l’an. En outre, il n’y a pas de démarches dûment à effectuer. Les services fiscaux se chargent de transmettre votre dossier à la CAF ou à la MSA.

à voir

C’est quoi un Wifi Plus Cellular ?

Le wifi plus cellular est une nouvelle version d’iPad assez développée et dotée de plusieurs fonctionnalités. C’est une version munie de carte SIM et qui ...